Site de liaison entre les membres et les sympathisants d' Action Patriote

 

 

Accueil Liens Contacts Statuts Adhesions Mentions legales Cadre Legal

 

 

MUNICIPALITÉS ET SÉCURITÉ

 

MISE À JOUR DU 01.03.2021

 

 

 

 Cliquer sur l'image pour lire la circulaire

 

MISE A JOUR DU 29.12.2019 : Cette initiative de recourir à des citoyens volontaires remonte à 2009, sous la houlette de frère Guéant. La circulaire d'origine a été complétée par ce cher Castapoker en avril 2019. C'est dire si c'est la panique. C'est par ici. Elle vise en fait à reprendre la main par rapport aux "Voisins Vigilants" qui existent toujours et sont qualifiés de "dispositifs privés" (ce qui est exact). C'est valable en zone police comme en zone gendarmerie.

Mais les gendarmes sont beaucoup plus efficaces car le contact avec la population est dans leur ADN (5600 communes auraient adopté ce dispositif) :

https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Nos-conseils2/Pour-les-collectivites/Participation-citoyenne-devenir-acteur-de-sa-securite 

 

Le "pivot", c'est le maire (et son adjoint à la sécurité) (ou à la "tranquillité publique" en sabir politiquement correct). D'où l'importance de choisir les bons à ces élections municipale, ceux qui sauront s'en sortir en cas de grabuge.

https://www.maire-info.com/prevention-de-la-delinquance/dispositif-de-participation-citoyenne-le-maire-pivot-de-la-nouvelle-formule-article-23020 

Il est évident que les adhérents et sympathisants d'ACTION PATRIOTE et les organisations patriotes similaires ont tout intérêt à se porter volontaires au cas où ils ne seraient pas élus, car ils vont rencontrer des citoyens motivés par leur propre sécurité et celle de leurs voisins. Il est possible d'ailleurs de monter ce dispositif officiel et d'adhérer aux Voisins Vigilants s'il existe une "communauté" dans votre ville.

 

 

 

https://www.voisinsvigilants.org/ 

 

 

 

http://stanislasberton.com/index.php/2019/11/07/des-municipales-de-2020/ 

 

 Cliquer sur l'image pour lire le pdf

 

MISE A JOUR DU 10.12.2019 : Ce document démontre qu'un maire (et son adjoint à la sécurité) a le pouvoir sinon de s'opposer, du moins de gêner considérablement l'immigration clandestine (en particulier les "frères" qui viennent avec un visa touristique et restent). De plus, il faut se dire qu'un préfet va hésiter à charger la barque d'un maire hostile, qui saura rendre sa population solidaire de son action, et contrer les agissements des "assocs" pro-migrants (à qui il convient de couper les vivres).

 

 

 

LES MUNICIPALES 

 

 

MISE A JOUR DU 23.11.2019 : La préparation matérielle et mentale individuelle ou en petit groupes d'amis ou de voisins est une bonne chose face au danger d'une guerre sur le territoire national, qui concernera tous les citoyens, car comme je l'ai démontré les forces de l'ordre et l'armée auront fort à faire, encore heureux si elles ne se retournent pas contre les citoyens de souche.

Contrairement aux théories de Laurent OBERTONE qui a imaginé une guerre de tous contre tous, et c'est gore, je suis persuadé, connaissant bien le fonctionnement des municipalités et des politiques qui les dirigent , et l'organisation de l'Etat en matière de sécurité civile et militaire, que le scénario de la débandade généralisée n'est pas le plus pertinent.

Certes, en cas de grabuge, les paltoquets qui nous gouvernent, leurs larbins (hauts fonctionnaires, députés, sénateurs, journalistes...), leurs éminences grises, leurs "conseillers" vont fuir et laisser le peuple de France à nu, en particulier dans les ZUS (ZONES ROUGES), et dans les ZONES ORANGES encerclées ou sous emprise.

Le peuple de la ZONE BLEUE, lui, restera sur place, comme toujours (les paysans n'ont pas fait l'exode en 1940, ils sont restés sur leur terres avec leurs animaux).

Un élu, qu'il soit de la majorité ou de l'opposition, doit donner l'exemple, et agir pour protéger la population qui l'a élu. C'est son devoir moral suprême quand la Nation est en danger.

La commune est la cellule politique de base. Le maire et son équipe ont la lourde tâche en temps de paix d'assurer la sécurité et d'anticiper en cas de catastrophe naturelle par exemple. Quelle plus grande catastrophe qu'une guerre sur le territoire national, ce qui, je le rappelle, n'ai jamais été le cas dans l'histoire de France (à part quelques insurrections armées isolées et limitées).

En conséquence, un patriote responsable a le devoir de se présenter aux élections municipales pour organiser la résilience de sa commune.

Evidemment, maire c'est mieux, mais adjoint à la sécurité avec une police municipale, c'est bien, adjoint aux sports aussi, correspondant défense est un poste qui permet des relations avec le DMD, la Gendarmerie, les pompiers, les associations de sécurité civile, les anciens combattants. Même si vous vous retrouvez dans l'opposition, on est pas des sauvages dans les communes de la France profonde, on se cause, c'est toujours mieux que rien.

Certes, ce sont d'évidence des listes de la droite souverainiste (RN en particulier, certains LR) qui sont préférables. Vu la "manif de la honte" avec Allah Akbar, on évite LFI et les carpettes de LaREM.

Un pense bête, un petit guide ne serait pas de trop, s'il y en a qui veulent participer passer par apcontact@protonmail.com .

J'oubliais, je montre l'exemple, ce qui va faciliter la rédaction de ce document. Passionnant non ? C'est ça l'action !